Analyse: Un regard mis à jour sur les candidats à l’entraînement en chef de l’État du Mississippi

author
4 minutes, 0 seconds Read

STARKVILLESTAR La recherche d’entraîneurs en chef de l’État du Mississippi a été un tourbillon.

Juste un jour après que le coordonnateur des équipes spéciales des Patriots, Joe Judge, a semblé prêt à prendre la relève à son alma mater, il a été nommé entraîneur-chef des Giants de New York.

Avec l’absence de MSU sur l’un de leurs meilleurs candidats, c’est de retour à la planche à dessin à Starkville. Cela dit, voici quelques options potentielles pour remplacer Joe Moorhead récemment congédié:

Steve Sarkisian coordinator Coordinateur offensif de l’Alabama

Bien que ce ne soit peut-être pas le premier nom qui m’est venu à l’esprit au début de la recherche d’entraîneurs en chef de MSU, Steve Sarkisian s’est rapidement hissé au sommet des candidats potentiels.

Une source proche de la situation a déclaré mercredi à la Dépêche que rien n’était imminent avec l’embauche de Sarkisian, mais il pourrait être dans le coup.

Un vétéran de sept ans entraîneur-chef qui a passé la dernière saison en tant que coordonnateur offensif de Nick Saban à Alabama, il a compilé un dossier de 46-35 entre les arrêts à Washington et à l’Université de Californie du Sud.

Mis à part le succès, Sarkisian vient avec quelques bagages. Il a été renvoyé à l’USC à cause d’une poignée d’incidents liés à l’alcool issues des problèmes qui se sont produits plus tard pendant son séjour à Washington.

Au-delà des problèmes en dehors du terrain, Sarkisian offrirait un ajout convaincant à une rivalité avec un bol d’œufs qui met déjà en vedette l’entraîneur-chef d’Ole Miss, Lane Kiffin.

Sarkisian était le remplaçant de Kiffin à Los Angeles après que le premier a été laissé sur le tarmac lorsqu’il a été évincé de son poste d’entraîneur-chef à USC. Sarkisian a également pris le poste de coordinateur offensif de l’Alabama lorsque Kiffin a quitté son poste avec le Crimson Tide pour devenir l’entraîneur-chef de Florida Atlantic.

Mike Leach – entraîneur-chef de l’État de Washington

Il n’y a peut-être pas de plus grand joker dans le football universitaire que Mike Leach.

Aussi franc que viennent les entraîneurs, il s’est fait une réputation pour son impétuosité – ce qui pourrait être de bon augure pour un programme de cols bleus comme MSU.

Bien que Leach n’ait aucun lien évident avec MSU ou l’État du Mississippi, il aurait interviewé pour le poste d’entraîneur-chef avec le directeur sportif John Cohen ces derniers jours. Une source ayant une connaissance immédiate de la situation a également déclaré mercredi à La Dépêche qu’il n’était « pas sur la table » en tant que candidat potentiel.

Et alors que la personnalité de Leach rendrait la plupart des directeurs sportifs fous, il existe une méthode pour la folie. Exécutant une attaque de raid en plein air connue pour ses chiffres de passes voyants, il a compilé un record de 139-90 en 18 ans entre des arrêts à Washington State et Texas Tech.

Dites ce que vous voulez à propos de Leach, mais il a gagné partout où il a été notably notamment dans des endroits qui manquent de paillettes et de glamour de leurs concurrents de la conférence Power Five.

Todd Grantham coordinator Coordinateur défensif de la Floride

Après avoir guidé MSU vers l’une de ses meilleures défenses de l’histoire de l’école, Todd Grantham profiterait d’une sorte de retour aux sources s’il décrochait le poste.

Grantham – qui a passé les deux dernières saisons dans l’équipe de Dan Mullen en Floride – était également assistant de Mullen lors de la saison 2017 – sa dernière à Starkville. Entraîneur adjoint de longue date à l’université et dans la NFL, il a travaillé comme entraîneur-chef associé et coordonnateur défensif à Georgia entre 2010 et 2013 avant un arrêt de trois ans à Louisville.

Il y a une certaine question quant à la façon dont Grantham gérerait la gestion de son propre programme, mais sa familiarité avec MSU lui donnerait un aperçu de l’école et de l’équipe qu’aucun autre entraîneur sur cette liste n’a.

Billy Napier coach entraîneur-chef de la Louisiane

Ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini — du moins, c’est l’approche de MSU envers l’entraîneur-chef de la Louisiane Billy Napier. Après avoir nié publiquement sa candidature au poste, Cohen aurait fait une autre course à l’ancien assistant d’Alabama et de Clemson cette semaine.

Le nom de Napier a longtemps été lié à l’ouverture de MSU, mais l’intérêt n’a pas été là jusqu’à présent.

Après une saison 11-3 cette année, son nom figure également dans la course à Baylor étant donné le départ de Matt Rhule pour la NFL.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.